Qu’est-ce qui provoque le bruit des montres ?

Tic-tac, tic-tac, tic-tac,… nous aimons ce petit bruit familier qui sort de notre montre…

Seules les montres analogiques, c’est-à-dire avec un cadran à aiguilles, émettent ces petits sons devenus symboles du temps qui passe. Une montre fait tic-tac en moyenne 18 000 fois par heure, c’est-à-dire cinq fois par seconde, 300 fois par minute, 432 000 fois par jour et quelques treize millions de fois par mois !

Les trotteuses sautent

Le « tic-tac » est dû au mouvement des trotteuses, notamment à celui de l’aiguille des secondes. La trotteuse produit un bruit à chaque déplacement, car elle ne tourne pas de manière linéaire, mais « saute » chaque seconde sous l’effet d’un mécanisme de régulation.

Dans une montre à quartz, ce mécanisme est un oscillateur à quartz qui actionne un moteur provoquant le déplacement des aiguilles.

Dans une montre mécanique, c’est le balancier, oscillant dans un mouvement régulier grâce à un ressort spiral qui sert de régulateur. Ce mouvement de va-et-vient provoque le fameux « tic-tac » de la montre.

Et le rotor tourne

Il existe également un bruit mécanique provenant du rotor (ou masselotte) dans les montres automatiques.  Il s’agit du poids en forme de demi-cercle attaché au mouvement qui tourne à 360° lorsque le poignet bouge, faisant remonter le ressort de barillet et fournissant l’énergie à la montre. Le son se manifeste notamment lorsque le porteur de la montre agite son poignet.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *