Pourquoi est-il toujours 10h10 ?

Vous ne l’avez peut-être jamais remarqué, mais les montres indiquent toujours 10h10 lorsqu’elles sont présentées dans les publicités ou dans les vitrines. Cette pratique possède plusieurs explications plus ou moins fantaisistes.

La raison historique

Louis XVI, roi de France, était un passionné d’horlogerie. Lors de la révolution Française, il fut décapité à 10h10. Afin de lui rendre hommage, les horlogers présentaient les montres arrêtées à cette heure-là. Depuis, cette pratique est restée.

Premier B01 Chronograph 42 with silver dial and black alligator leather strap (PPR/Breitling)

Le temps universel

Mais il y a aussi une autre explication. Cela remonte à l’introduction de l’heure universelle, l’heure GMT (Greenwich Mean Time). C’est lors de la Conférence du Méridien d’origine qui eut lieu en octobre 1884 que, après trois semaines de négociations diplomatiques, 35 délégués de 24 nations ainsi que des politiciens et des astronomes adoptèrent le temps universel.

Le méridien zéro devint celui qui traversait l’observatoire de Greenwich. Depuis cet endroit, on divisa le globe longitudinalement en deux hémisphères de 180 degrés chacun. De l’autre côté de la Terre, ils se rencontrent à la ligne de changement de date qui s’étend le long d’un méridien. Il fut convenu que le jour commence et prenne fin à Greenwich et que soit introduite une journée de 24 heures.

Cet accord fut pris à 10h10 du matin. On raconte depuis que les horlogers et les bijoutiers ont pour habitude de régler les aiguilles des montres à 10h10 en référence à cet événement.

La raison esthétique

La raison la plus probable serait tout simplement esthétique ! Voici plusieurs faits étayant cette thèse :

A 10h10, les aiguilles forment un V assez ouvert qui représente une jolie symétrie et donne une certaine harmonie à la montre (mais également 10h09 ou 10h11 selon les photos).

Les aiguilles pointent vers le ciel, formant le « V » de la victoire. C’est ce qu’on appelle une position positive. En indiquant 8h20, le V aurait été à l’envers et aurait donné l’impression de quelque chose de triste comme un sourire inversé. Certains horlogers vont même jusqu’à placer l’aiguille des secondes sur le chiffre 6, ce qui donne lieu à une sorte d’étoile à trois branches.

Le logo de la marque est généralement indiqué à 12h, les aiguilles encadrent ainsi la marque. Le quantième du mois prend souvent place à 3h. Dans le cas des chronographes, les compteurs sont à 3, 6 et 9 heures, réduisant les possibilités de placement des aiguilles.

Outre l’esthétisme, le poids de la tradition joue un grand rôle et les marques et photographes appliquent cette règle machinalement.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *