La Hampton rend hommage à l’Art déco

La Hampton rend hommage à l'Art déco

La maison suisse Baume & Mercier a décidé, cette année, d’étoffer sa collection Hampton avec le lancement de nouvelles pièces contemporaines. 

Le nouveau modèle Hampton s’accompagne d’une forme rectangulaire et de codes esthétiques inspirés du mouvement Art déco. L’éclat de couleurs vives, les matériaux luxueux et les lignes droites s’accordent aux courbures devenues plus fluides et aux angles droits arrondis.

Protégé par un verre saphir bombé, le cadran dévoile des chiffres arabes à midi et six heures qui s’associent aux aiguilles aux formes de glaive.

La Hampton au masculin

La Hampton rend hommage à l’Art déco

Trois modèles sont proposés aux poignets masculins. Le premier est un garde-temps classique à trois aiguilles de 43 x 27,5 mm. Le deuxième, de 48 x 31 mm, propose aussi trois aiguilles et affiche une petite seconde et un guichet de date. Enfin, le troisième est un double fuseau horaire grande date, qui présente un indicateur jour/nuit (48 x 31 mm). 

Chaque modèle embarque un mouvement automatique à masse oscillante décoré de « Côtes de Genève », visibles à travers le fond ouvert du boîtier. La réserve de marche de 38 ou 42 heures, dépend du modèle choisi.

Trois versions au féminin

La Hampton rend hommage à l’Art déco

Aussi dédiée aux femmes, la Hampton se décline en trois modèles de plus petits gabarits. Ces garde-temps de 35 x 22,2 mm sont animés par un mouvement à quartz nouvelle génération. Ce dernier offre une autonomie optimisée de sept ans. Les versions féminines se déclinent en plusieurs coloris : cadran argenté, bleu satiné soleil ou nacre blanche sertie de diamants. Enfin, sachez qu’il vous sera possible de personnaliser le fond de boite par une gravure sur demande.

Afin d’optimiser les accords au maximum, Baume & Mercier a dévoilé quatorze bracelets en cuir aux nuances éclatantes. Ainsi, en plus d’un bracelet en acier, la nouvelle Hampton peut s’habiller d’un bracelet en couleur. Parmi les teintes proposées : océan, corail, turquoise, citron vert, vert, noir, orchidée, mauve, fruits de la passion, coquelicot, mangue, pistache, rose poudré ou bleu glacier. La Hampton offre ainsi la liberté d’opter pour une saison hivernale haute en couleurs…

La Hampton rend hommage à l’Art déco

Le tachymètre

Un tachymètre, ou échelle tachymètrique, est un instrument destiné à mesurer la vitesse de déplacement. Autrement dit, il permet de calculer la vitesse parcourue par un objet ou un être vivant dans plusieurs unités et notamment en km/h.

Le tachymètre horloger

De nos jours, il n’est pas rare de retrouver la fonction du tachymètre sur des modèles de chronographes. En effet, ce principe de mesure du temps a été repris par le monde de l’horlogerie en présentant une échelle tachymètrique généralement placée à la périphérie du cadran.

Le système du chronographe tachymètrique permet donc de calculer une vitesse moyenne généralement sur une base de 1000 mètres. Bien que l’obtention de cette vitesse soit souvent indiquée grâce à l’aiguille des secondes, il est tout de même possible de retrouver cette fonction sur certaines montres digitales.

Comment utiliser son tachymètre ?

Cette fonctionnalité est assez simple d’utilisation. Vous devez actionner le chronographe au premier marqueur de distance, en appuyant sur le bouton poussoir des secondes ( il s’agit généralement du bouton en haut à droite du cadran), et l’arrêter au marqueur de distance suivant, lorsque la distance de 1 km a été parcourue.

Afin de connaître la vitesse moyenne, il vous suffit de regarder le chiffre sur lequel l’aiguille des secondes s’est arrêtée.

Dans le cas ci-contre, l’aiguille des secondes indique une vitesse moyenne de 105 km/h.

Attention ! Si la trotteuse dépasse les 60 secondes, il vous faudra lire la vitesse moyenne sur la deuxième couronne du tachymètre si votre montre en est équipée. Dans le cas contraire, bien que cet outil soit plus précis sur une longue distance, il vous faudra alors calculer la vitesse sur une distance de 500 mètres puis multiplier la valeur obtenue par deux.

Les tachymètres en horlogerie mécanique

Les tachymètre avec échelle spécifiée : la graduation est basée sur une distance de 1000 mètres ce qui permet d’obtenir la vitesse en kilomètre par heure. (modèle OMEGA ci-contre)

Les tachymètre avec échelle non spécifiée : aucune graduation n’est indiquée sur l’échelle, mais de manière générale les calculs se font sur 1000 mètres. (modèle Breitling ci-dessous)

Les tachymètres à deux niveaux d’échelles : il y a deux échelles distinctes indiquant plusieurs graduations. Dans la majorité des cas, une échelle est basée sur 1 km et la seconde permet de calculer la vitesse sur 100 mètres. (modèle Baume et Mercier ci-dessous)

Certaines échelles tachymètriques se trouvent au centre du cadran et plus seulement sur la lunette de la montre. (Baume et Mercier)

 

Baume & Mercier, l’histoire

Fidèle à sa devise « Ne rien laisser passer, ne fabriquer que des montres de la plus haute qualité», la Maison Baume & Mercier a toujours été attachée à l’excellence de la mesure du temps.

Créé en 1830 dans le Jura suisse,  le comptoir horloger  de Louis-Victor et Célestin Baume prend rapidement de l’ampleur. À la fin du XIXe siècle, la société des Frères Baume a déjà acquis une solide renommée internationale et devient un acteur horloger incontournable à l’étranger. En 1918, William Baume, le dirigeant de la Maison, s’associe à Paul Mercier et fondent ensemble Baume & Mercier, Genève. En 1988, la Maison rejoint le groupe Richemont.

Avec ses montres belles, complexes et d’une rare précision, Baume & Mercier remporte de multiples records et différents concours de chronométrie. En 1919, la Maison se voit décerner la plus haute distinction horlogère internationale en recevant le “Poinçon de Genève”, gage  de grande qualité.

Forte de créativité, la marque impose son style et laisse une empreinte durable dans l’univers du design horloger. Elle saisit l’importance de l’émancipation des femmes et crée pour celles-ci des modèles de formes remarquables, prouvant qu’une montre féminine ne se résume pas à une interprétation miniature d’une montre d’homme. La féminité fait partie intégrante des valeurs de Baume & Mercier.

Baume & Mercier et ses icônes

Parmi les grands succès de Baume & Mercier, on compte :

  • La montre-bijou la Marquise, lancée à la fin des années 1940, première montre dotée d’un bracelet esclave rigide,
  • La Galaxie ou la Stardust, les garde-temps aux formes innovantes des années 1970,
  • La Riviera, l’une des premières montres de sport en acier dans le monde en 1973,
  • La Catwalk, montre manchette, lancée en 1997 et dotée d’un cadran carré intégré dans le bracelet.

Baume & Mercier propose aujourd’hui les collections :  Classima pour les adeptes d’un design minimaliste ; Linea pour les femmes élégantes et dynamiques ;  Clifton pour répondre aux attentes des citadins en quête d’un garde-temps à la fois classique et contemporain.

Riche de cette histoire exceptionnelle, la Maison Baume & Mercier célébrera ses 190 ans en 2020.

Sur le même sujet: Le mouvement Baumatic de Baume & Mercier

À chaque montre sa personnalité

Noël arrive à grand pas, il est temps pour vous de penser au cadeau idéal… Et pourquoi pas une montre ?

Qu’il soit destiné à un proche ou qu’il fasse partie de votre liste d’envie, il est important que ce garde temps vous ressemble et soit en accord avec la personnalité de son futur porteur. La Maison Desitter vous présente une sélection de pièces horlogères tant féminines que masculines, et adaptées à tout type de caractères…

La sélection pour Elle

 

Tissot, Bella Ora pour la discrète.

Doté d’un design classique et épuré, ce garde-temps s’habille d’une boîte en acier inoxydable de 28 x 31,40 mm de diamètre affichant un cadran blanc nacré. Entraîné par un mouvement à quartz de fabrication suisse, il se munit d’un bracelet en cuir noir lui conférant une élégance certaine.

 

Baume et Mercier, Linea pour l’élégante.

Sobre et raffinée, cette montre, animée par un mouvement à quartz, dispose d’un boîtier en acier poli-satiné de 37 mm. Son cadran en nacre blanche indique les heures, les minutes, la seconde ainsi que la date dans un guichet à 6h. Le tout est monté sur un bracelet en acier.

 

Cartier, Panthère pour l’extravertie.

Chic et excentrique, cette pièce se distingue par une manchette et une boîte de 22 mm x 19 mm de diamètre, tous deux en or jaune et laque noire. Animée par un mouvement à quartz, elle se dote d’un cadran argenté et d’aiguilles en forme de glaive en acier finition dorée.

 

La sélection pour Lui

 

Lebeau-Courally, Le Dauphin pour l’élégant.

Résolument distingué et intemporel, ce garde temps est doté d’une boîte de 38 mm de diamètre en acier inoxydable abritant le calibre LC 2892, un mouvement mécanique à remontage automatique. Pour couronner le tout, son cadran noir s’harmonise avec un bracelet en cuir de la même couleur.

 

 

Breitling, Navitimer B01 Chronograph 46 pour le baroudeur.

Avec un diamètre généreux de 46 mm, ce chronographe s’habille d’un bracelet et d’un boîtier en acier dont la lunette bidirectionnelle entoure un cadran noir. Le fond transparent laisse apparaître le calibre manufacture Breitling 01, un mouvement automatique dont la réserve de marche est de 70 heures.

 

Piaget, Altiplano pour l’excentrique.

Dotée de la fonction tourbillon, cette montre fait preuve de légèreté avec son mouvement manufacture mécanique à remontage manuel extra-plat. Son boîtier de 41 mm en or blanc et serti de diamants, allié à un bracelet alligator noir ainsi que son cadran bleu guilloché en font une pièce distinguée.

 

Vous l’aurez compris, il y en a pour tous les goûts ! Vous ne peinerez pas à trouver la pièce maîtresse qui habillera votre poignet ou celui d’un de vos proches pour cette nouvelle année. Notre équipe de professionnels vous attend et sera à votre entière disposition afin de vous guider dans votre recherche du cadeau parfait…

Article complet à découvrir dans la 5ème édition du Magazine Desitter, disponible dès maintenant dans nos bijouteries, rue du Pot d’Or 7 et rue des Dominicains 15-17, Liège.

Zoom sur le Baumatic

En 1830, Louis-Victor et Célestin Baume ouvrent un comptoir horloger dans le Jura Suisse. C’est le début de l’aventure Baume et Mercier qui acquerra une belle réputation et restera au fil du temps fidèle à sa devise, “ne rien laisser passer, ne fabriquer que des montres de la plus haute qualité”.

La  Maison créée par les frères Baume nous a montré une fois de plus son habilité en termes d’innovation en présentant son propre mouvement manufacture. Celui-ci avait été dévoilé lors du Salon International de la Haute Horlogerie de Genève en 2018, et restera comme l’une des surprises les plus inattendues de cette édition.

La Maison Desitter revient sur la présentation de ce calibre, nommé le Baumatic, issu d’une collaboration entre la marque genevoise, la société ValFleurier (Richemont) et le pôle Recherche & Innovation du groupe Richemont.

     

 

 

 

 

 

De la maîtrise en toute autonomie

Parmi les principaux avantages de ce nouveau mouvement, nous retrouvons tout d’abord son autonomie. L’optimisation de son barillet et l’association d’un spiral en silicium, principalement utilisé sur des montres très haut de gamme, couplé à un nouveau système d’échappement à permis d’accroître la réserve de marche jusqu’à 120 heures, soit l’équivalent de cinq jours.

La précision chronométrique

Doté d’une impressionnante ponctualité, le calibre Baumatic qui répond aux critères du Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC) est composé d’un balancier à inertie variable qui lui offre une précision de marche qui atteint -4/+6 secondes par jour et une stabilité durant toute la réserve de marche.

La sensibilité aux champs magnétiques

« Il existe de nombreux effets liés aux champs magnétiques : arrêt du mouvement ou perte de précision sont les plus fréquents. La Clifton Baumatic™  de Baume & Mercier résiste à 1500 Gauss minimum, soit une résistance 25 fois supérieure à la norme ISO actuelle. »

Autonome, précis, sensible … et durable

Votre montre est une amie du quotidien, elle vous accompagne, tourne et s’use. Bien que les pièces soient lubrifiées au moment du montage, le mouvement nécessite un entretien particulier afin de veiller à ne pas altérer son bon fonctionnement. « La qualité des différentes huiles utilisées pour la lubrification du mouvement Baumatic™ permet d’espacer les services d’entretien au-delà des 5 ans communément préconisés ».

 

 

Forte de sa renommée, la Maison Baume et Mercier continue de se frayer un chemin parmi les grandes maisons horlogères de ce monde, avec ce premier mouvement manufacture, qui équipe déjà divers modèles de la collection Clifton.