Bonne fête Maman !

La version moderne de la Fête des mères est née aux États-Unis en 1908. Anna Jarvis est connue pour être à l’origine de sa création. À l’époque, la jeune institutrice américaine, ayant perdu sa maman très jeune, réussit à convaincre l’État de Virginie d’en faire une fête officielle. En 1914, le Président Woodrow Wilson proclame officiellement le 2e dimanche de mai jour de la Fête des mères. Depuis cette date, le Mother’s day, est célébré, tous les ans, aux États-Unis. Et, tout doucement, elle finit par connaître un essor dans le monde entier.

La Fête des mères dans le monde

La Fête des mères n’a pas toujours lieu le même jour, suivant les pays et même les régions de certains pays.

Beaucoup de pays se sont calqués sur la coutume des États-Unis et célèbrent les mères, chaque année, le 2e dimanche de mai. C’est ainsi le cas en Allemagne, Danemark, République Tchèque, Italie, Suisse, Brésil, Australie, Chine …

En Belgique, les mamans ne sont pas à l’honneur le même jour en fonction des régions. C’est généralement le 2e dimanche de mai, mais dans la région d’Anvers, la Fête des mères est le 15 août, qui est le jour de Marie dans la religion catholique

L’Espagne, le Portugal et la Hongrie ont choisi le 1er dimanche de mai alors que la France et la Tunisie ont fixé la date au dernier dimanche de mai.

Au Royaume-Uni, la Fête des mères est célébrée le 4e dimanche de Carême, c’est à dire à la mi-mars environ.

En Thaïlande, c’est le 12 août, anniversaire de la Reine Sirikit, considérée comme la mère de tous, qui a été choisi pour cette célébration. Des défilés, feux d’artifices et illuminations sont organisés dans le pays pour rendre hommage à la Reine.

Au Népal, la Fête des mères a lieu le dernier jour du mois Baishakh (en avril ou en mai) et rend surtout hommage aux mères qui ont perdu la vie. Pour les honorer, certains partent en pèlerinage vers les étangs Mata Tirtha, au sud-ouest de Katmandou.

En Éthiopie, la Fête des mères n’a pas lieu à une date spécifique. Les Éthiopiens attendent simplement la fin de la saison pluvieuse d’automne, pour célébrer celles qui leur ont donné la vie. Lorsque le temps s’éclaircit et qu’il ne pleut plus, les membres de la famille se retrouvent et font la fête pendant trois jours.

En Égypte, la Fête des mères a été introduite en 1956 par le journaliste égyptien Mustafa Amin qui s’est inspiré de l’histoire d’une veuve ignorée par son fils. Il a alors décidé de célébrer les mamans le 20 mars, jour du printemps.

Quelle que soit la date, la Fête des mères est avant tout et de partout, un jour d’amour destiné à remercier celle qui a donné naissance. Existe-t-il une meilleure façon de montrer votre amour à votre mère qu’avec un bijou personnalisé ou une montre ? L’équipe de la Maison Charles Desitter vous conseillera au mieux pour des cadeaux uniques et originaux, que votre mère ne pourra qu’adorer !

Découvrez dès maintenant une sélection de pièces pour la Fête des mères…

Références (de gauche à droit, de haut en bas):

  • Collier de la collection Lucky Move de Messika
  • Assortiment bague, bracelet et boucles d’oreilles de la collection Friday Night de Alessandra Donà
  • Slimline Ladies Moonphase de Frédérique Constant
  • Possession de Piaget
  • Bracelets de la collection Force 10 de Fred
  • Limelight Gala de Piaget

Les bonnes raisons d’offrir un bijou pour la Saint-Valentin

Comme chaque année, le mois de février annonce la saison des amours. Vous l’aurez compris il est temps pour vous de penser à votre moitié et de lui trouver le cadeau idéal.

Boucles d’oreilles, bracelet, pendentif, bague, les bijoux figurent parmi les cadeaux préférés de la Saint-Valentin et pour cause… ils permettent de lui dire « je t’aime ». Cette année, mettez toutes les chances de votre côté, on vous explique pourquoi…

  • La signification

Fête des amoureux depuis le XVIème, la Saint-Valentin est forte de signification. À cette époque, les Anglo-Saxons pensaient que ce jour, était choisi par les oiseaux pour s’apparier. Il en découla donc une image de l’amour associée à cette date.

Cette approche était aussi citée dans les poèmes de d’Othon de Grandson, de Chaucer et de Charles d’Orléans dans lesquels ils faisaient allusion à la Saint-Valentin, jour où les amoureux choisissaient leurs partenaires ou renouvelaient leurs serments.

« Je vous choisis et choisie vous ai.

Saint

Valentin en prends en témoignance

Que nulle autre jamais ne choisirai »

Extrait de La ballade de Saint Valentin d’Othon de Grandson

  • La symbolique

Un bijou est un objet précieux, il possède une grande valeur sentimentale et peut représenter un attachement fort ou amoureux. Néanmoins, prenez en compte qu’offrir un bracelet ou une bague n’aura pas la même signification, mais si ce geste est réalisé le jour de la Saint-Valentin il est alors semblable à une déclaration d’amour.

  • Un bijou se garde

Cette année, laissez les fleurs et le chocolat de côté ! Bien que ces cadeaux soient des plus romantiques, ils restent avant tout éphémères. Un bijou quel qu’il soit pourra quant à lui durer toute une vie, être porté et vous rappeler ce merveilleux jour au quotidien.

  • Un bijou se personnalise

Gravure d’une date, d’une lettre, d’un message ou encore création sur mesure, un bijou vous offre un éventail de possibilités de personnalisation.

Le 14 février approche et l’atelier de création de la Bijouterie Desitter est là pour vous orienter dans le choix ou la création du bijou avec lequel vous lui direz « je t’aime ».

À chaque montre sa personnalité

Noël arrive à grand pas, il est temps pour vous de penser au cadeau idéal… Et pourquoi pas une montre ?

Qu’il soit destiné à un proche ou qu’il fasse partie de votre liste d’envie, il est important que ce garde temps vous ressemble et soit en accord avec la personnalité de son futur porteur. La Maison Desitter vous présente une sélection de pièces horlogères tant féminines que masculines, et adaptées à tout type de caractères…

La sélection pour Elle

 

Tissot, Bella Ora pour la discrète.

Doté d’un design classique et épuré, ce garde-temps s’habille d’une boîte en acier inoxydable de 28 x 31,40 mm de diamètre affichant un cadran blanc nacré. Entraîné par un mouvement à quartz de fabrication suisse, il se munit d’un bracelet en cuir noir lui conférant une élégance certaine.

 

Baume et Mercier, Linea pour l’élégante.

Sobre et raffinée, cette montre, animée par un mouvement à quartz, dispose d’un boîtier en acier poli-satiné de 37 mm. Son cadran en nacre blanche indique les heures, les minutes, la seconde ainsi que la date dans un guichet à 6h. Le tout est monté sur un bracelet en acier.

 

Cartier, Panthère pour l’extravertie.

Chic et excentrique, cette pièce se distingue par une manchette et une boîte de 22 mm x 19 mm de diamètre, tous deux en or jaune et laque noire. Animée par un mouvement à quartz, elle se dote d’un cadran argenté et d’aiguilles en forme de glaive en acier finition dorée.

 

La sélection pour Lui

 

Lebeau-Courally, Le Dauphin pour l’élégant.

Résolument distingué et intemporel, ce garde temps est doté d’une boîte de 38 mm de diamètre en acier inoxydable abritant le calibre LC 2892, un mouvement mécanique à remontage automatique. Pour couronner le tout, son cadran noir s’harmonise avec un bracelet en cuir de la même couleur.

 

 

Breitling, Navitimer B01 Chronograph 46 pour le baroudeur.

Avec un diamètre généreux de 46 mm, ce chronographe s’habille d’un bracelet et d’un boîtier en acier dont la lunette bidirectionnelle entoure un cadran noir. Le fond transparent laisse apparaître le calibre manufacture Breitling 01, un mouvement automatique dont la réserve de marche est de 70 heures.

 

Piaget, Altiplano pour l’excentrique.

Dotée de la fonction tourbillon, cette montre fait preuve de légèreté avec son mouvement manufacture mécanique à remontage manuel extra-plat. Son boîtier de 41 mm en or blanc et serti de diamants, allié à un bracelet alligator noir ainsi que son cadran bleu guilloché en font une pièce distinguée.

 

Vous l’aurez compris, il y en a pour tous les goûts ! Vous ne peinerez pas à trouver la pièce maîtresse qui habillera votre poignet ou celui d’un de vos proches pour cette nouvelle année. Notre équipe de professionnels vous attend et sera à votre entière disposition afin de vous guider dans votre recherche du cadeau parfait…

Article complet à découvrir dans la 5ème édition du Magazine Desitter, disponible dès maintenant dans nos bijouteries, rue du Pot d’Or 7 et rue des Dominicains 15-17, Liège.

C.Desitter et La Nocturne du Carré vous font profiter de Noël avant l’heure !

Le froid de l’hiver est là, mais avec l’arrivée des fêtes de fin d’année il y a de quoi se réchauffer le cœur.

À l’occasion de cette période bien spéciale, nous avons le plaisir de vous accueillir dans nos bijouteries et de vous faire profiter d’ouvertures spéciales.

Ce jeudi 12 décembre aura lieu La Nocturne du Carré au cours de laquelle nos portes seront ouvertes jusqu’à 21h00. Cet événement annuel liégeois rassemble l’ensemble des commerces situés au cœur de la cité ardente. Animations de rue et attentions particulières dans vos commerces, cette soirée est l’occasion de profiter entre ami(e)s ou en famille et de lancer la course aux cadeaux de Noël.
Pour couronner le tout, nous vous accueillerons avec une coupe de champagne !

Et comme il est important de se faire plaisir, l’ensemble de notre équipe vous donne également rendez-vous les dimanches 15 et 22 décembre, pour vous accompagner et vous conseiller sur vos derniers achats de Noël.

Bijouterie Desitter
Rue du pot d’Or 7, Rue des Dominicains 15-17
Liège

Les différents type de bracelets

En cuir, acier, or, caoutchouc ou encore textile…  le bracelet peut révéler toute la beauté d’un cadran. Le choix d’un bracelet de montre ne doit donc pas être laissé au hasard !

La bijouterie C.Desitter vous présente ci-dessous les différents types de bracelets disponibles sur le marché et vous donne quelques conseils pour bien choisir.

Les montres avec bracelet en cuir

Frederique ConstantLe bracelet en cuir est la forme la plus traditionnelle. Il est constitué d’une bande de cuir de veau, de vache ou de buffle, tannée, teintée et cousue. Il  offre différentes couleurs et niveaux de résistance. On trouve des bracelets en cuir très souples et d’autres nettement plus rigides.

Le cuir est confortable et agréable à porter. Il convient parfaitement à la montre élégante et sobre. Il apporte une touche de classe supplémentaire à la tenue et au poignet.

Il peut cependant avoir deux défauts. D’abord, certains bracelets en cuir ne sont pas résistants à l’eau : s’ils n’ont pas reçu de traitement adapté, ils souffrent rapidement de taches disgracieuses ou tendent à se décolorer, surtout sous l’action combinée du sel et du soleil en bord de mer. D’autre part, certaines personnes sont parfois allergiques au contact des matériaux employés pour le tannage, notamment quand ce dernier est réalisé à base de chrome.

Le bracelet en cuir reste une valeur sûre, surtout si la teinte du cuir répond harmonieusement à celle du cadran.

Crocodile, serpent, lézard, autruche ou requin…

Les cuirs bovins, dit cuir classique, ont été rapidement délaissés au profit de peaux plus fines, réputées pour tous les travaux de maroquinerie.

Plus rares et plus onéreux, ces cuirs sont généralement reconnaissables à leurs motifs et à leur texture caractéristique : c’est le cas par exemple des écailles du serpent ou du crocodile, des stries du requin… Il convient de préciser que la majorité des cuirs d’animaux proviennent d’animaux qui ne sont pas en voie de disparition.

Ces cuirs de peau sont appréciés pour leur résistance, mais surtout pour leur  aspect. On pense tout particulièrement au galuchat ou bracelet en peau de raie qui possède un aspect perlé et scintillant.

Les montres avec bracelet en métal

Tissot Gentleman Alors que le bracelet cuir marque le contraste avec le boîtier d’une montre, le bracelet en métal joue sur l’harmonie et la continuité. Il accompagne généralement un cadran lui-même métallique. Très populaire sur les montres de plongée, le métal a également beaucoup de succès en joaillerie.

Les inconvénients du bracelet en métal peuvent être son côté parfois massif, un toucher un peu froid ou la nécessité d’un nettoyage régulier. Cependant, il est généralement apprécié car il est résistant, esthétique et plutôt confortable au quotidien une fois bien ajusté.

Il existe de nombreuses variantes de bracelets en acier. Le bracelet milanais, en maille crocheté, qui plaît pour son style vintage. Le bracelet grains de riz, esthétique et confortable, se trouve tant sur une montre raffinée que sur un modèle plus sport. Très chic, le bracelet Jubilee à 5 mailles propose des versions en or jaune ou en bicolores. Le bracelet Bonklip, constitué de boucles plates et de maillons tubulaires, est à la fois fin, résistant et s’ajuste à tous les poignets.

Les montres 100% or restent assez rares. Les marques privilégient souvent des combinaisons de métaux et matériaux. Les bracelets en or sont ainsi fréquemment associés à l’acier.

Les montres avec bracelet textile

Tudor BraceletsTrès peu de montres de luxe sont proposées avec un bracelet en textile. Cependant, le bracelet NATO, en référence à la North Atlantic Treaty Organization (ou OTAN en français), est le plus célèbre. Il a été  élaboré pour l’armée britannique au début des années 1960.

Si les militaires l’ont adopté pour ses qualités techniques, c’est grâce à son esthétique et son caractère fashion qu’il a conquis la planète horlogère.

Il s’agit d’un bracelet en nylon d’une seule pièce, sans couture apparente, facile à ajuster et extrêmement résistant. Il fixe bien la montre au poignet en l’empêchant de tourner. Il est également économique, lavable, et déclinable en une infinité de coloris ou de motifs. Il est très pratique pour le climat estival.

Les montres avec bracelet caoutchouc

OMEGA seamasterLes bracelets élaborés à base de polymères (caoutchouc naturel ou plastics synthétiques) sont incontournables dans le monde du sport tant leur résistance et leur flexibilité se prêtent aux usages extrêmes.

Ils ne craignent ni l’eau, ni le soleil. Ils sont idéaux pour la pratique de sports aquatiques. Très confortables à porter, ces bracelets adoptent des formes variées pour s’adapter au mieux aux montres sportives et en particulier aux montres de plongée. Le caoutchouc permet aux plongeurs de bénéficier lors de leurs plongées d’un confort non négligeable grâce à la flexibilité de la matière.

 

Comme nous venons de le voir, le bracelet habille le boîtier d’une montre. Il peut en accentuer ou atténuer certains détails. Le cuir et l’acier restent de loin les matériaux les plus utilisés par les maisons horlogères,  devant l’or et le caoutchouc.  Les bracelets en textile, platine, titane ne sont proposés par les marques que de manière très occasionnelle. Chaque matière apporte sa propre touche à une montre, c’est désormais à vous de faire votre choix…

 

L’arrivée de LA BRUNE & LA BLONDE

Légèreté, sensualité et féminité. Aujourd’hui vendues à travers le monde, les créations épurées de LA BRUNE & LA BLONDE, répondant à la signature du diamant nu monté sans serti, vous offriront un plaisir simple et sans artifice.

La Bijouterie Desitter est fière d’accueillir et de vous présenter cette Maison de joaillerie novatrice.

Pas un simple diamant, un diamant nu

L’aventure commence avec une idée spécifique et audacieuse. Elle jaillit d’un moment précis, d’un geste répété et maîtrise, celui de l’ouverture d’un pli à pierres de diamantaire. L’idée était de trouver une nouvelle manière de sertir le diamant évitant le serti classique,  qui empêche de  profiter de l’intégralité de la surface du diamant. La solution? le percer.

Percer un diamant, une idée sacrilège pour un grand nombre de diamantaire, mais une signature forte et en devenir pour cette créatrice qui a su faire frissonner ses collections en améliorant la luminosité et la visibilité des diamants.

Le diamant nu, un concept

Dès sa création en 2011, le diamant nu se manifeste comme la signature de LA BRUNE & LA BLONDE. « Grâce à ce procédé unique qui révèle le diamant à 360° et sublime son éclat, LA BRUNE & LA BLONDE réinterprète un bijou intemporel, le solitaire, et propose une nouvelle façon de porter les diamants, à même la peau ».

Ce concept fait le buzz dès son lancement et sera mis en avant par les grands magasins et les concept-stores les plus influents. Parmi eux, l’incontournable PRINTEMPS Haussmann et Colette, rue Saint-Honoré, qui était le concept-store le plus connu au monde à cette époque.

Inspirée de l’univers de la cosmétique de luxe, cette joaillerie de peau à su bousculer les codes, et est à ce jour en vente dans plus de 100 boutiques à travers le monde.

Le luxe à la française

LA BRUNE ET LA BLONDE reste proche et fidèle à ses origines. En effet, la marque est fière de vendre  l’intégralité de ses bijoux sous le label MADE IN FRANCE, mettant ainsi en avant le savoir-faire et le talent des artisans joailliers français. De plus, chaque référence est  accompagnée d’un certificat d’authenticité attestant le titre de l’or (18 carats) et la qualité de ses diamants.

Mais qui a mis ces diamants à nu ?

Véronique Tournet, la Brune, originaire de Brive-La-Gaillarde, survole l’Atlantique après l’obtention de son diplôme, pour représenter des marques de luxe françaises aux États-Unis. À son retour en France, et après un Master à l’Institut Français de la Mode et ses débuts chez Mauboussin et Boucheron, son goût pour le  luxe et la perfection la mène place Vendôme. Avec la Blonde, Rebecca Levy qui a depuis quitté l’aventure, elle lance sa propre Maison de joaillerie.

~

Collections pures et aérées, compositions poétiques et lumineuses, les créations de LA BRUNE ET LA BLONDE feront le bonheur de chacune…

Le nouveau trio plein d’attitude de la Maison Messika

Lancée en 2005 et aujourd’hui présente dans plus de 70 pays, la Maison Messika a su révéler son propre style et trouver sa place dans le monde de la joaillerie de luxe.

À l’occasion de la sortie de sa nouvelle collection Lucky Move, Messika a choisi de mettre trois icônes contemporaines sur le devant de la scène. La Maison Desitter vous présente ce trio d’attitude composé de Kate Moss, Sylvia Hoeks et Joan Small.

Fille d’un célèbre diamantaire, Valérie Messika a su apprendre et transmettre dans ses collections tous les secrets du métier. Elle trace son propre chemin et propose à travers ses collections, pleines d’audace, de douceur et de passion, une forme de fidélité que l’on retrouve aussi dans l’esprit de ses boutiques, parmi lesquelles celle de la fameuse rue Saint-Honoré, à Paris.

« Avec ses diamants en mouvement, sa forme ronde et son micro pavage, Lucky Move perpétue la signature Messika. Toujours dans l’esprit Mix & Match, les pièces se portent en solo, en accumulation ou en asymétrie. Autant de déclinaisons possibles qui rendent la femme Messika unique, moderne et rayonnante. »

Une histoire de femmes

Afin de casser les codes de la joaillerie parisienne, Valérie Messika voulait « un trio de filles, une bande, qui représenterait les femmes dans leur diversité et où chacune, quel que soit leur âge, incarnerait un type de beauté. »

Kate Moss for Messika, Lucky Move
Kate Moss, Messika

 

L’idole absolue

Kate Moss, célèbre Londonienne, étoile de la mode depuis ses 14 ans, regroupe à elle seule les symboles de la féminité, de l’audace et de l’esprit rock.

« Kate Moss est depuis toujours ma muse, c’est LE monstre sacré de la mode » déclare Valérie Messika.

 

Sylvia Hoeks for Messika, Lucky Move
Sylvia Hoeks, Messika

 

 

Le futur lui appartient

Sylvia Hoeks, crâne rasé et silhouette hyper-racée, est une actrice et mannequin néerlandaise qui, au travers du caractère qu’elle exprime, représente le visage moderne « possédant à la fois force et douceur, mêlant androgynie et ultra-féminité. »

 

Joan Smalls for Messika, Lucky Move
Joan Smalls, Messika


100% glamour

Originaire de Porto Rico, Joan Smalls est un jeune mannequin engagé qui a su s’imposer en tant qu’Ange Victoria’s Secret et trouver sa place parmi les plus grandes marques de luxe.

« J’ai choisi Joan Smalls pour son physique spectaculaire, elle dégage un glamour très contemporain » déclare Valérie Messika.

 

Résultat d’une inspiration traditionnelle et tous ornés de diamants, les bijoux de la collection Lucky Move regroupent diverses pièces aux rondeurs féminines et envoûtantes. Nous retrouvons parmi elles le grand et le petit médaillon, la bague à trois doigts, le pendentif réversible personnalisable.

« Née de la volonté d’épouser à la perfection le corps de la femme », et comme le décrit Valérie Messika, la collection Lucky Move est destinée à s’adapter à chaque cliente.