La montre à gousset, l’heure de poche

La montre à gousset, l’heure de poche

Pourquoi ne pas remplacer votre montre-bracelet habituelle par une alternative toute aussi élégante ? Apparue au XVIe siècle, la montre de poche, aussi appelée montre à gousset, a été remplacée par la montre portée au poignet après la Première Guerre mondiale. Aujourd’hui devenue un accessoire de mode vintage, elle symbolise un certain art de vivre.

Comment porter une montre de poche ?

Il y a plusieurs façons de porter une montre de poche en 2020. La plus classique est de l’attacher à un bouton de votre gilet et de la déposer dans le gousset, une poche spécialement prévue à cet usage. Mais à l’exception de certaines occasions, comme une cérémonie ou un mariage, il n’est plus courant de porter un costume trois pièces de nos jours…

Ainsi, de manière plus décontractée, votre montre peut se fixer à la boutonnière de votre chemise ou au passant de votre pantalon, puis rangée dans la poche de celui-ci. Vous pouvez aussi la porter comme un collier pendentif grâce à sa chaînette, pour un look plus féminin. Enfin, il est possible de garder la montre dans votre poche sans utiliser la chaîne.

La montre à gousset, les deux principaux types de modèles

La montre à gousset à cadran ouvert n’a pas de couvercle permettant ainsi une lecture directe de l’heure. Très populaires aujourd’hui, elle avait peu d’attrait aux XVIIIe et XIXe siècles car le cadran pouvait être facilement endommagé. La Pocket Watch Frédérique Constant se pare d’une couronne, située à 12 heures, elle-même coiffée par un anneau où s’accroche la chaîne. La boîte et la chaîne sont en acier inoxydable et la couleur argentée lui donne un air romantique. Très légère, elle est animée par un mouvement mécanique manuel.

La montre à gousset, l’heure de poche

L’Unisexe Tissot Savonnette est quant à elle une montre à gousset à clapet. Cela signifie que la montre présente un couvercle à ressort permettant de protéger l’intérieur du cadran. Entièrement en acier inoxydable, elle dispose d’un mouvement à quartz à trois aiguilles et d’une fonction calendrier qui la distingue des autres montres de poche de cette catégorie. C’est le modèle parfait pour ceux qui recherchent un accessoire raffiné, qui se glissera facilement dans la poche.

L’octobre rose de Frédérique Constant

L'octobre rose de Frédérique Constant

À l’occasion de « l’octobre rose », Frédérique Constant soutient l’Association « Ruban rose », récemment renommée « Le Cancer du Sein, Parlons-en ! », en proposant un bracelet rose pour trois modèles de ses collections féminines.

Depuis 1994, le rose est devenu le symbole de diverses campagnes de sensibilisation pour lutter contre le cancer du sein tout particulièrement durant le mois d’octobre, appelé « octobre rose ». Le but est de récolter des fonds en faveur de la recherche contre le cancer et de sensibiliser les femmes et leur entourage sur le cancer du sein et l’importance de son dépistage.

L’octobre rose et l’horlogerie

Dans cet esprit, la Manufacture horlogère suisse reverse 10% à l’association Ruban Rose pour chaque montre Ladies Edition Spéciale. Notez que la vente doit être réalisée entre le 1er et le 31 octobre.

Classics Carrée Ladies Pink Ribbon

L'octobre rose de Frédérique Constant

Raffinée et mondaine, la Classics Carrée Ladies se pare d’un mini cadran carré en nacre blanche, serti de diamants. Dotée de chiffres romains et d’aiguilles noires polies à la main, cette pièce s’accompagne d’un élégant bracelet en cuir de veau framboise effet crocodile.

Classics Ladies Quartz Pink Ribbon

L'octobre rose de Frédérique Constant

Fonctionnelle et intemporelle par son allure, la Classics Ladies Quartz possède un boîtier rond en acier argenté à décor guilloché. Les aiguilles polies à la main et les chiffres romains noirs qui survolent le cadran nacré garantissent une parfaite lisibilité. Enfin, à 6 heures, un guichet de date complète les fonctionnalités de ce garde-temps monté sur un bracelet en caoutchouc rose.

Ladies Automatic Pink Ribbon

L'octobre rose de Frédérique Constant

La Ladies Automatic scintille de mille feux avec sa lunette sertie de 40 diamants. Son cadran gris clair aux motifs en forme de cœur alterne des chiffres romains noirs et de délicats index diamants. Un guichet situé à 3 heures offre l’affichage de la date. Pour couronner le tout, cette pièce conjuguant le charme à la grâce s’accompagne d’un bracelet en caoutchouc rose.

La Highlife nouvelle génération

La Highlife nouvelle génération

Fondée en 1988 à Genève, Frédérique Constant a su démocratiser le luxe horloger Swiss Made. En 1999, aux côtés d’une grande variété de garde-temps, tant mécaniques que quartz, l’horloger lance la collection Highlife. Cette semaine, la nouvelle génération de cette icône horlogère a vu le jour…

La Maison Desitter est heureuse de vous présenter la Highlife Automatic COSC, d’ores et déjà disponible dans sa bijouterie, rue des Dominicains 15-17, à Liège.

La nouvelle collection, fidèle à son histoire

Moderne, élégante ou encore sport chic, la nouvelle collection reste « fidèle au design originel de 1999 » La collection Highlife 2020, qui porte avec elle l’ADN de son aînée, reste « toujours élaborée sur le même socle de valeurs Frédérique Constant. » À savoir : « bienfacture, Swiss Made, abordable, pensé pour le quotidien. »

Highlife Automatic COSC, pour les adeptes de l’ultra précision

Certifiée par le Contrôle Suisse des Chronomètres (COSC), cette pièce regroupe l’essence des deux autres modèles de cette collection. Nous retrouvons ainsi les trois aiguilles épurées de la Heart Beat et le guichet dateur de la Perpetual Calendar Manufacture.

« Les pièces certifiées COSC forment donc une élite, une classe à part destinée à des collectionneurs pour qui la « précision suisse » est une réalité qui se vit au quotidien. C’est notamment pour eux que la Highlife Automatic COSC est développée. » déclare la marque dans un communiqué de presse.

Avec un boîtier de 41 mm, ce garde-temps se décline en quatre versions chromatiques : bicolore, acier/cadran bleu et bracelet en cuir noir/cadran blanc. Une variante au boîtier plaqué or rose et cadran noir est aussi proposée, sur un bracelet en cuir marron.

Animé par le calibre FC-310, un mouvement Automatic COSC oscillant à 28’800 alt/h, ce modèle se veut moderne, fiable et de qualité.

Frédérique Constant transmet, à travers le globe qui décore le boîtier de ses modèles, le souhait d’une horlogerie responsable et durable.