Tissot PRX 40 205, back to the seventies

Tissot PRX 40 205, back to the seventies

La maison Tissot dévoile la réédition d’un de ses modèles de la fin des années 1970, la PRX, avec boîte et bracelet intégrés. L’abréviation PRX provenait de « PR » pour « Précise et Robuste ». Le « X » désignait, quant à lui, en chiffres romains, les dix atmosphères de profondeur jusqu’auxquelles la montre restait étanche, soit un total de 100 mètres.

Tissot PRX nouvelle génération

La nouvelle PRX 40 205 est un modèle néo-vintage mis au goût du jour dans un look chic, contemporain et tendance. Elle est idéale pour le quotidien.

Elle se décline en plusieurs versions. L’une avec cadran soleillé noir ou bleu, ornés d’index/aiguilles rhodiés. L’autre avec cadran gris argent satiné vertical et des index/aiguilles en or rose.

Le boîtier de forme tonneau mesure 40 mm de diamètre et est en acier inoxydable. Il s’accompagne d’un bracelet intégré en acier à maillon unique avec boucle déployante. Celui-ci est  à la fois souple, ergonomique et confortable.

Tissot PRX 40 205, back to the seventies

Les aiguilles et index horaires bâtons se parent de Super-LumiNova®. Les aiguilles sont  montées les unes sur les autres. Cela rapproche ainsi le cadran du verre, crée un bel effet d’optique et donne une impression de finesse sur le poignet. L’ensemble se complète d’un guichet de date à 3 heures, du nom de la marque à 12 heures et de la mention « PRX » à 6 heures.

Enfin, la PRX 40 205, étanche jusqu’à 100 mètres (10 ATM), possède un  mouvement à quartz suisse de haute précision. Pour les amoureux de la belle mécanique, la marque Tissot devrait proposer prochainement une autre version équipée d’un mouvement automatique. Elle fonctionnera à l’aide d’un calibre Powermatic suisse battant à 3 Hz. Par ailleurs, elle offrira une réserve de marche de 80 heures.

Breitling Premier B01 42, une montre de goût

Breitling Premier B01 42, une montre de goût

Fruit de l’imagination de Willy Breitling, le modèle Premier voit le jour dans les années 1940. Selon Georges Kern, PDG de Breitling, c’est « la première collection Breitling moderne qui représente l’élégance au quotidien ». La nouvelle reproduction de ce modèle conserve les détails distingués de son ancêtre en y apportant une touche de modernité.

Breitling Premier B01 42, des composants de haute volée

Breitling Premier B01 42, une montre de goût

Animée par le calibre de manufacture Breitling 01, la montre Premier se pare d’un boîtier de 42 mm. Ce chronographe automatique se laisse gracieusement admirer à travers le fond saphir du boîtier. Certifié chronomètre par le Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres (COSC), ce garde-temps possède une réserve de marche de 70 heures. Enfin, la boîte dispose d’une couronne non vissée et garantit une étanchéité à 100 mètres (10 bars).

La montre Premier B01 42 est disponible en deux matériaux : en acier inoxydable ou en or rouge 18 carats. Elle est proposée avec un cadran bi-compax argent (type Panda), anthracite, noir ou bleu. Les aiguilles des heures et des minutes sont revêtues de Super-LumiNova® et offrent une lisibilité parfaite. Les cadrans auxiliaires se composent du compteur des minutes à 3 heures, de celui de la petite seconde à 9 heures ainsi que d’un guichet de date à 6 heures. Un verre saphir bombé traité antireflet sur les deux faces garantit la protection de l’ensemble des éléments.

Différents bracelets sont disponibles. Parmi eux, un est en cuir de veau nubuck et l’autre en cuir d’alligator bleu, marron ou noir avec surpiqûres blanches. Il existe également une version en acier.

Seamaster Diver 300M “James Bond” Édition Limitée

« Le choix d’une montre en dit autant sur un gentleman que son costume de Saville Row » aimait à dire Ian Lancaster Fleming, créateur de James Bond. Au fil des films et des acteurs, Bond portera longtemps des Rolex, notamment au poignet de Sean Connery, mais aussi une Breitling Top Time ou une Gruen, ainsi que des Seiko ou une TAG Heuer.  Depuis Pierce Brosnan, dans Golden Eye en 1995, c’est une OMEGA Seamaster Diver 300M ou encore une OMEGA Planet Ocean 600M dans une scène de Casino Royal, que l’agent 007 porte au poignet.

Pour célébrer le 50e anniversaire de la sortie du film Au service secret de Sa Majesté (1969), OMEGA lance, en hommage au célèbre espion, une nouvelle Seamaster Diver 300M, limitée à 7 007 exemplaires.

Le lien entre OMEGA et James Bond est un motif de fierté pour Raynald Aeschlimann, président et PDG d’OMEGA, qui décrit la nouvelle Seamaster en ces termes: « Un vibrant hommage à un grand classique de la saga James Bond et à l’un des personnages les plus emblématiques de l’histoire du cinéma. Élégante et remplie de surprises, cette montre extraordinaire rencontrera à coup sûr un très grand succès auprès des collectionneurs et des fans du personnage en raison de ses nombreuses fonctions en lien avec James Bond. »

Cette montre de 42 mm arbore un solide boîtier en acier inoxydable monté sur un bracelet en caoutchouc noir. Le cadran en céramique noire satiné spiral affiche l’emblématique motif du canon de revolver gravé au laser, dont le centre mesure précisément 9 mm de diamètre.

Sur le côté du boîtier, OMEGA a gravé le numéro de série de l’édition limitée sur une plaque en or jaune 18 carats.

L’or jaune 18 carats est également utilisé pour les aiguilles et les index, y compris l’index à 12 heures, qui tire son inspiration des armoiries de la famille Bond.

Le 7e jour de chaque mois, le chiffre 7 sur la fenêtre de la date présente la même police que le logo 007. Le nombre « 50 » est dissimulé dans le Super-LumiNova® sur l’index de 10 heures et apparaît la nuit comme signature secrète.

L’innovation ne se limite pas à l’extérieur de la montre, puisque son boîtier abrite le calibre OMEGA Co-Axial Master Chronometer 8800. La montre a obtenu la certification la plus exigeante de l’industrie horlogère en termes de précision, de performance et de résistance aux champs magnétiques (15 000 gauss).

Chaque montre en édition limitée est présentée dans son écrin au style 007 : boîtier noir comportant des motifs rappelant le canon d’un révolver et des boutons en forme de balle. Le contenu est composé d’un étui de transport, d’un outil permettant de changer le bracelet ainsi qu’un bracelet supplémentaire en acier inoxydable.

L’agent 007 porte la Seamaster depuis 1995. Aujourd’hui, c’est à votre tour. La Maison C.Desitter vous invite à découvrir cette pièce d’exception.