Messika présente Messika par Kate Moss

Valérie Messika a fondé sa marque de joaillerie en 2005. Après avoir été inspirée par son père, un diamantaire réputé, la créatrice a su dès son plus jeune âge qu’elle voulait créer sa propre ligne de bijoux tout en brisant les codes du domaine et créer un genre qui permettrait aux femmes de porter des diamants tous les jours comme elles le souhaitent. « Accompagner les femmes d’un supplément d’éclat et de confiance en soi », tel est l’objectif de Valérie Messika quand elle imagine ses bijoux.

Messika by Kate Moss

Égérie de la Maison depuis plus d’un an, Kate Moss endosse désormais le rôle de créatrice. En collaboration avec Valérie Messika, elle signe une collection inédite d’une centaine de pièces. « Ces derniers temps, le rôle de l’égérie ne se limite plus au mannequinatChez Messika, les égéries suivent généralement les grands projets de la Maison, voire même y participent dans une dynamique de co-création. » explique la créatrice.

Messika présente Messika par Kate Moss

Kate Moss et Valérie Messika ont créé, avec spontanéité et sincérité, une ligne joaillière « éclectique, colorée et vivante ». Kate Moss confie : « Notre complicité avec Valérie Messika était évidente, et étonnamment puissante. Nous partageons les mêmes idées de liberté et de créativité. Nous souhaitions une collection de Haute Joaillerie conçue par des femmes pour des femmes. »

La boîte à bijoux personnelle de Kate a inspiré la majorité de la collection : couleurs, motifs XXL, inspirations venues d’ailleurs, Art déco… Ce fut un véritable challenge, car l’univers du mannequin était assez éloigné des bijoux Messika. Valérie voulait absolument que chaque création tienne compte aussi bien des valeurs de Messika que du style de sa muse. « Il était donc important pour nous deux de créer quelque chose qui soit représentatif de chacun de nous individuellement. Le résultat est une collection qui a des vibrations bohèmes et qui est intemporelle mais éclectique et audacieuse ! »

Pour la première fois dans l’histoire de sa marque, Valérie Messika ne mise pas que sur les diamants. Elle s’inspire de la couleur et de matériaux précieux. En hommage aux couleurs préférées de Kate Moss, les deux femmes ont créé un ensemble de bijoux flamboyants et audacieux. La malachite, la nacre et la turquoise sont les stars de colliers extravagants, de boucles d’oreilles XXL, de bagues à 3 doigts et d’autres merveilles.

Messika présente son nouveau trio plein d’attitude

Lancée en 2005 et aujourd’hui présente dans plus de 70 pays, la Maison Messika a su révéler son propre style et trouver sa place dans le monde de la joaillerie de luxe.

À l’occasion de la sortie de sa nouvelle collection Lucky Move, Messika a choisi de mettre trois icônes contemporaines sur le devant de la scène. La Maison Desitter vous présente ce trio d’attitude composé de Kate Moss, Sylvia Hoeks et Joan Small.

Fille d’un célèbre diamantaire, Valérie Messika a su apprendre et transmettre dans ses collections tous les secrets du métier. Elle trace son propre chemin et propose à travers ses collections, pleines d’audace, de douceur et de passion, une forme de fidélité que l’on retrouve aussi dans l’esprit de ses boutiques, parmi lesquelles celle de la fameuse rue Saint-Honoré, à Paris.

« Avec ses diamants en mouvement, sa forme ronde et son micro pavage, Lucky Move perpétue la signature Messika. Toujours dans l’esprit Mix & Match, les pièces se portent en solo, en accumulation ou en asymétrie. Autant de déclinaisons possibles qui rendent la femme Messika unique, moderne et rayonnante. »

Une histoire de femmes

Afin de casser les codes de la joaillerie parisienne, Valérie Messika voulait « un trio de filles, une bande, qui représenterait les femmes dans leur diversité et où chacune, quel que soit leur âge, incarnerait un type de beauté. »

Kate Moss for Messika, Lucky Move
Kate Moss, Messika

L’idole absolue

Kate Moss, célèbre Londonienne, étoile de la mode depuis ses 14 ans, regroupe à elle seule les symboles de la féminité, de l’audace et de l’esprit rock.

« Kate Moss est depuis toujours ma muse, c’est LE monstre sacré de la mode » déclare Valérie Messika.

Sylvia Hoeks for Messika, Lucky Move
Sylvia Hoeks, Messika

Le futur lui appartient

Sylvia Hoeks, crâne rasé et silhouette hyper-racée, est une actrice et mannequin néerlandaise qui, au travers du caractère qu’elle exprime, représente le visage moderne « possédant à la fois force et douceur, mêlant androgynie et ultra-féminité. »

Joan Smalls for Messika, Lucky Move
Joan Smalls, Messika


100% glamour

Originaire de Porto Rico, Joan Smalls est un jeune mannequin engagé qui a su s’imposer en tant qu’Ange Victoria’s Secret et trouver sa place parmi les plus grandes marques de luxe.

« J’ai choisi Joan Smalls pour son physique spectaculaire, elle dégage un glamour très contemporain » déclare Valérie Messika.

Résultat d’une inspiration traditionnelle et tous ornés de diamants, les bijoux de la collection Lucky Move regroupent diverses pièces aux rondeurs féminines et envoûtantes. Nous retrouvons parmi elles le grand et le petit médaillon, la bague à trois doigts, le pendentif réversible personnalisable.

« Née de la volonté d’épouser à la perfection le corps de la femme », et comme le décrit Valérie Messika, la collection Lucky Move est destinée à s’adapter à chaque cliente.