À quoi correspond l’étanchéité de votre montre ?

Afin de pouvoir  porter l’indication « montre étanche » ou « montre water-resistant », le garde-temps ne doit montrer aucun signe de pénétration de l’eau ni aucune condensation à l’intérieur du verre à l’issue de chacun des tests qu’il subit.

La résistance à l’eau est généralement indiquée sur le couvercle arrière contrairement aux montres de plongée sur lesquelles la résistance à l’eau figure sur le cadran. Les fabricants indiquent le degré d’étanchéité d’une montre en mètres ou en atmosphères (ATM).

Étanche / Water Resistant

Si la mention water resistant n’est pas indiquée au dos de votre montre et  qu’aucune autre information n’est précisée, alors évitez de la porter en milieu humide. Évitez la douche, la pluie et même les éclaboussures. Nous vous conseillons même de ne pas la laisser dans la salle de bain lors de votre douche, la vapeur pourrait lui être fatale.

Étanche à 30 mètres / 3 ATM

Si la mention précise que votre montre peut résister à une pression de 3 ATM, ce qui équivaut à 30 mètres sous l’eau, cela ne signifie pas qu’elle supportera d’être emmenée à 30 mètres sous l’eau. En effet, une montre étanche à 30 mètres résiste simplement aux éclaboussures occasionnelles. Elle est protégée des gouttes de pluie mais ne supportera aucune immersion de type lavage de mains, vaisselle ou douche.

Étanche à 50 mètres / 5 ATM

Si la mention précise que votre montre peut résister à une pression de 5 ATM ce qui équivaut à 50 mètres sous l’eau, vous pouvez la porter durant les séances de natation. Il est préférable d’éviter les plongeons et de l’enlever si vous prévoyez d’être dans l’eau pendant une longue période, mais elle restera suffisamment résistante à l’eau pour être portée sous la douche. Si jamais vous l’utilisez en mer, pensez à la rincer à l’eau douce et à la sécher correctement.

Premier B01 Chronograph 42 caseback (PPR/Breitling)

Étanche à 100 mètres / 10 ATM

Cette mention précise que votre montre peut résister à une pression de 10 ATM ce qui équivaut à 100 mètres sous l’eau. Douche, bain et baignade tonique en piscine ne présentent aucun inconvénient au port de votre garde-temps. Vous pourrez l’utiliser pour certains sports nautiques, comme la plongée en apnée.  Néanmoins, ce type de montre n’est pas adapté aux changements soudains de pression qui peuvent se produire lors de la pratique du surf ou encore de la plongée sous-marine. Pensez tout de même à bien rincer votre montre après sa sortie en mer.

 

Étanche à 200 mètres / 20 ATM

Une montre water resistant à 200 mètres vous autorise à la natation, aux grands sauts dans l’eau et enfin à la plongée sous-marine avec des bouteilles. L’utilisation des poussoirs est déconseillée sous l’eau sauf si la notice du fabriquant vous indique le contraire.

 

 

Étanche à 300 mètres / 30 ATM

Ces montres sont adaptées à n’importe quelle activité, elles peuvent supporter des pressions élevées avec des changements brusques. Construites pour durer, elles peuvent survivre à tout type de situation.

 

 

Deux normes à connaître :

  • La norme ISO 2281 : Elle valide les tests des montres portant la désignation « étanche » qui sont destinées à une utilisation courante comme la nage simple ou la baignade.
  • La norme ISO 6425 : Elle s’intéresse aux montres dites de plongée (100 mètres et plus) qui doivent résister à une immersion d’une profondeur d’au moins 100 mètres et obligatoirement disposer d’un système de contrôle du temps comme une lunette graduée.

L’heure du bilan a sonné

La Maison Desitter espère que vous avez passé d’agréables fêtes de fin d’année, auprès de ceux que vous aimez. Comme chaque fin d’année, l’heure du bilan a sonné ! Voici donc notre petit récapitulatif de 2019, nos moments forts et nos coups de cœur !

Rolex Oyster Perpetual Yacht-Master 42

A l’occasion du salon Baselword 2019, Rolex a lancé un nouveau modèle de sa gamme de montres Yacht-Master au diamètre inédit de 42 mm : l’Oyster Perpetual Yacht-Master 42. En plus d’un design de caractère, la Yacht-Master 42 fait preuve d’une technicité impressionnante. Elle bénéficie d’une réserve de marche d’environ 70 heures et garantit l’excellence en termes de précision, de confort d’utilisation, de fiabilité et de résistance aux chocs ou champs magnétiques. Elle est livrée avec un bracelet Oysterflex qui combine la robustesse d’un bracelet métallique et le confort d’un bracelet élastomère.

 

OMEGA Apollo 11, 50e anniversaire édition limitée

Afin de célébrer  le 50e anniversaire de l’arrivée de l’homme sur la lune avec la Speedmaster Professional au poignet, OMEGA lance, en 2019, une nouvelle édition limitée en or de la « Moonwatch », inspirée de celle offerte aux astronautes en 1969. Ce nouveau modèle à l’esprit vintage prône également la modernité avec son mouvement antimagnétique Co-Axial 3861 Master Chronometer dont la réserve de marche est de 48 heures.

 


CHANEL la nouvelle montre J12

À presque vingt ans, la montre J12 s’offre en 2019 une cure de jouvence sans pour autant se dénaturer. Le design de la nouvelle montre J12 brille de mille feux avec un cadran toujours plus élégant et une structure toujours plus graphique. Les lignes ont été revues et affinées, et les maillons du bracelet subtilement allongés. La montre J12 calibre 12.1 a été récompensée du prix de la « montre dame » lors de la dernière édition du prestigieux Grand Prix d’horlogerie de Genève.

 

Navitimer Ref. 806 1959 Re-Edition (PPR/Breitling)

Breitling Navitimer Réf. 806 1959 Réédition

En 1959, Breitling lance la Navitimer Réf.806, l’une des icônes de l’horlogerie aéronautique. En 2019, la Maison horlogère suisse présente un chronographe qui reprend le design de l’original jusque dans les moindres détails. Dotée d’un boîtier en acier inoxydable de 41 mm comme son aînée et d’un cadran entièrement noir avec trois compteurs ton sur ton, cette nouvelle montre est animée par un mouvement manufacture à remontage manuel, le calibre B09.

 

IWC Montre d’Aviateur Spitfire

C’est en début d’année qu’IWC a renforcé sa ligne aviateur avec la nouvelle collection Spitfire. Celle-ci rend hommage au Supermarine Spitfire, le chasseur monoplace de la RAF pendant la Seconde Guerre mondiale. Deux designs différents sont proposés. L’un se caractérise par un boîtier en acier à la palette de couleurs, un cadran noir et un bracelet en textile vert, rappelant le cockpit de l’avion mythique. L’autre propose un boîtier en bronze, un cadran vert olive et un bracelet en veau brun. Un mouvement chronographe de la famille de calibre 69000 et deux autres mouvements automatiques de la famille des calibres 82000 animent ces montres.

La Maison Desitter vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année qui vient tout juste de débuter, vous remercie pour votre confiance et vous souhaite santé, joie et réussite.

Retrouvez les articles dans leur intégralité dans la 5ème édition du magazine Desitter, à découvrir dans nos bijouteries.

L’histoire de la montre de plongée

Depuis le début du XXe siècle, la recherche de l’étanchéité absolue a permis aux marques de fabriquer des montres mécaniques beaucoup plus résistantes non seulement à l’eau, mais aussi à la poussière, aux chocs, à la surpression d’air, aux agents corrosifs… La montre de plongée est devenue une référence en termes de fabrication de montres de sport.

Une montre de plongée est un objet technique avant d’être un accessoire esthétique. Elle doit non seulement être étanche à plus de 100 mètres mais aussi répondre à d’autres critères très stricts de luminosité, de lisibilité, de résistance aux chocs, de résistance chimique à l’eau salée, de résistance aux champs magnétiques et de solidité du bracelet.

L’évolution des montres de plongée

Oyster Perpetual Rolex Deepsea

En 1926, Hans Wilsdof, le fondateur de Rolex, crée le modèle Rolex Oyster, première montre étanche à la fois à l’eau et à la poussière, dotée d’une couronne révolutionnaire. Un an après, il  demande à la jeune nageuse britanique, Mercedes Gleitze, de porter la Rolex Oyster alors qu’elle tente de devenir la première femme à traverser la Manche à la nage. Son exploit réalisé en 15 heures et 15 minutes permet à la marque de démontrer l’étanchéité de son modèle.

Cependant, la première entreprise à fabriquer des montres de plongée pas seulement destinées aux nageurs est OMEGA en 1932. Baptisée Marine, elle possède un ingénieux double boîtier, doté d’un joint en liège qui empêche l’eau et la poussière de pénétrer à l’intérieur de la montre. Elle a également un fermoir ajustable avec extension qui permet de porter la montre par-dessus une combinaison de plongée. Elle est testée à 73 mètres de fond dans le lac Léman.

À la veille de la Seconde Guerre Mondiale, Panerai met au point pour la Marine italienne le premier prototype de la montre Radiomir, destinée aux missions des plongeurs de combat. Seulement dix exemplaires sont produits en 1936.

En 1953 l’horlogerie Blancpain donne naissance au modèle Fiftyphatoms , qui doit son nom à sa capacité a atteindre 50 brasses de profondeur. Au cours de cette même année une autre icône de la plongée apparut, la Rolex Submariner, un modèle figurant parmi les plus célèbres au monde.

Quatre  ans plus tard, OMEGA lance sa première Seamaster, capable de résister à la pression d’une immersion jusqu’à 300 mètres.

En 1960, dans le Pacifique au large de Guam, l’océanographe suisse Jacques Piccard accroche la Rolex Deep Sea Special à l’avant de son sous-marin. Il atteindra le point le plus profond des océans dans la fosse des Mariannes, soit la profondeur record de 10 916 mètres. La Deep Sea retrouve le soleil intact et  rentre dans l’histoire.

Dans les années 1970, c’est une OMEGA Seamaster 600 dont l’étanchéité était garantie à 1 200 mètres, que Jacques-Yves Cousteau choisit de porter lors de ses missions océanographiques.

Les montres de plongée aujourd’hui

OMEGA Seamaster Diver 300M

De nos jours, la montre de plongée attire non seulement les plongeurs pour les caractéristiques techniques, mais plaît également à un grand nombre d’amateurs de montres. Souvent sportives et racées, ces montres séduisent également par leur résistance à toute épreuve. Elles sont achetées pour leur look et leur allure. Il n’est donc pas rare de les retrouver au poignet d’hommes et de femmes pas forcément accro à la plongée sous-marine…

La Maison Desitter a sélectionné pour vous certains modèles de montres de plongée au design exquis et à la technique performante. Il ne vous reste plus qu’à sélectionner celle qui répondra à vos attentes.

 

Superocean Heritage II B01 Chronograph 44 with blue dial and Ocean Classic steel bracelet. (PPR/Breitling)